Rubrique Matériel




Canon EOS 350D

Succédant à l'EOS 300D, il fut, jusqu'à la sortie de son remplaçant l'EOS 400D, le fer de lance Canon en matière de reflex numérique "grand public".

Son capteur CMOS de 8 Mpx se montre très performant dans les sensibilités ISO basses et moyennes. Dans les hautes sensibilités, il avoue toutefois ses limites, surtout en basse lumière où le bruit numérique commence à être assez présent.

Conçu en polycarbonate et très (trop) compact, on peut le trouver fragile. Impression somme toute assez erronée car même s'il ne dispose pas des caractéristiques physiques de ses grands frères, ce boitier est utilisable dans bien des circonstances et conditions météorologiques.

Petit par la taille, mais déjà grand par à la qualité des images qu'il délivre, pour autant bien sûr qu'on lui fournisse des optiques de bonne facture.




Canon BG-E3

Compagnon presque indispensable de l'EOS 350D, le grip BG-E3 se révèle très pratique à l'usage.

Autonomie augmentée et prise en main beaucoup plus naturelle, notamment pour les cadrages verticaux, en font un accessoire quasi obligatoire.

On peut quand même regretter son tarif assez (trop) élevé.




Canon Speedlite 430 EX

Flash de type cobra, il succède au Speedlite 420 EX pour satisfaire à la norme ETTL II utilisée par les boitiers "modernes".

Doté de toutes les fonctions nécessaires à un usage créatif, son ergonomie est bien pensée et sa tête orientable (munie d'un déflecteur encastrable) suivant deux axes se révèle très pratique.

Moins puissant que son grand frère le Speedlite 580 EX, il est néanmoins suffisant en usage courant. Sa fabrication est soignée et un usage intensif ne l'effraie pas.






Canon EF 50 / 1.8 II

Le plus petit et le plus léger des objectifs de la gamme Canon EF (le moins onéreux aussi).

Construction "tout plastique" et AF un peu lent sont ses seuls défauts.

Lumineux, les images qu'il fournit sont d'excellente qualité tant en piqué qu'en rendu.

Un objectif à posséder !





Canon EF 35-135 / 3.5-4.5

L'ancêtre...

Apparu sur le marché en 1988, de la génération des objectifs "à pompe", il n'est plus fabriqué depuis bon nombre d'années.

Malgré tout, son age avancé ne lui enlève aucune de ses qualités. Ses ouvertures, supérieures à celles de ses successeurs USM (ceci explique-t-il cela ?) le placent parmi les plus lumineux des zooms dans cette catégorie de focales.

Sa plage de focales reste toutefois assez peu adaptée à un usage courant avec un boitier de type APS-C dont le "coefficient multiplicateur" est de 1.6. Toutefois son seul vrai défaut est un AF lent. Pour le reste, cet objectif donne de très bons résultats.




Sigma 100-300 / 4 EX IF HSM

Télézoom à ouverture constante et à motorisation rapide et silencieuse, cet objectif comblera tous les amateurs d'action.

Rapidité de mise au point (retouche possible si besoin), qualité d'image exceptionnelle et ce, dès la plus grande ouverture, il ne déçoit pas.

A l'usage, seul son poids conséquent (1kg 440) se fait remarquer. La finition "EX" est très soignée et il ne rechigne pas à être utilisé parfois dans des conditions "à ne pas mettre un photographe dehors".

Dernier point à souligner, il est vendu avec son paresoleil, le collier de trépied (pratique) et même un étui de transport parfaitement adapté et bien rembourré.





Tamron SP 17-35 / 2.8-4 LD Di

Zoom grand angulaire de bonne facture, cet objectif à la finition très soignée délivre une très bonne qualité d'image.

A 17mm et sur petit capteur (type APS-C), la distorsion est présente mais pas rédhibitoire. On peut facilement, si le besoin s'en fait sentir, y remédier au post traitement.

Au chapitre des défauts, on trouve un AF assez bruyant et lent, ce qui ne représente pas en soi un réel problème si on le destine à la photographie de paysages.

A noter qu'il est livré avec son paresoleil (ce qui ne l'empêche pas, comme tous les objectifs grand angulaires, d'être sujet au flare) et une housse de transport.





Tamron SP 90 / 2.8 Macro 1:1

Cet objectif, bien que destiné principalement à la macro-photographie se montre en fait très polyvalent.

Si l'on excepte (surtout en macro où celui-ci est inutile) son AF lent et assez bruyant, sa luminisité et la qualité d'image qu'il délivre incitent à l'utiliser dans toutes circonstances si tant est, bien sûr, qu'une focale de 90mm soit appropriée (tenir compte en plus, du coefficient de 1.6 sur les capteurs de type APS-C).

Léger et maniable, il est en outre pourvu d'un mécanisme de passage en mode AF/MF assez original puisque de type "Push / Pull". Ce système très pratique permet de passer de l'un à l'autre des modes rapidement et facilement sans avoir à chercher un curseur toujours placé un peu n'importe où.

"Plastique" mais bien fini, il est aussi livré avec un pare soleil et une housse de transport.

© www.coolapix.com - Tous droits réservés.